Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 08:15

Je remercie Soifaoui Affane pour m'avoir communiqué ses photographies prises à Domoni dans la mosquée Masjid al Madrasa, bâtie au XVIe siècle et restaurée au XVIIIe siècle. Elle comporte des inscriptions intéressantes pour l'historiographie du sultanat anjouanais.

 

Mashad 

 

cité par Sophie Blanchy et Pierre Vérin, "premier inventaire des inscriptions arabes aux Comores et à Madagascar",  études de l'océan indien, n°22, pages 22-23, INALCO, 1997.

 

Freeman-Grenville et Martin, "A Preliminary Handlist of the Arabic Inscriptions of the Eastern African Coast", 1973

 

"Dans la mosquée Masjid al Madrasa (Freeman-Grenville & Martin 1973 : 122):

-une inscription sur une poutre en bois commémorant la restauration de cette mosquée/madrasa par sultan Ahmad bin Salih des Abu Bakr bin Salim (c. 1750?), à l'intérieur, à gauche de la porte d'entrée:
Au nom de Dieu le Très-Clément le Miséricordieux. O Dieu,
prie pour Muhammad, sa famille,
et ses compagnons et paix. La date à laquelle cette mosquée a été pour la première fois... Puis
elle est tombée en ruines et fut restaurée et rénovée
par Sultan Ahmad bin Salih [bin Ahmad bin]
al-Sayyid Habib Husayn, fils de Qutb Mawlana al-Shaykh
Abu Bakr bin Salim. O Dieu, pardonne-lui, à lui qui a restauré
cette mosquée bénie et à ceux qui y prient et la maintiennent (en état)
(avec leurs) outils";

-une inscription sur le linteau de la porte, datée de 975 H/1567-8, mentionnant Sultan Ahmad, 975, dans la Masjid [al-]Madrasa.

 

cité par Sophie Blanchy et Pierre Vérin, "premier inventaire des inscriptions arabes aux Comores et à Madagascar",  études de l'océan indien, n°22, pages 22-23, INALCO, 1997.

 

 

Vouani1

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by archeologiemayotte.over-blog.com - dans connaissance historique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Archéologie Mayotte
  • Archéologie Mayotte
  • : Site officiel de la société d'histoire et d'archéologie de Mayotte
  • Contact

Recherche

Avertissement droit d'auteur

Les photographies et les textes rédigés sont la propriété exclusive de leurs auteurs. L'exploitation commerciale de tout ou partie des documents requiert une autorisation spéciale. L'exploitation pédagogique des documents et photographies n'est autorisée que si elle rentre dans le cadre exclusif des apprentissages (en mentionnant la provenance) et n'engendre pas de publication à visée commerciale. Pour utilisation commerciale des textes et images: renseignements à prendre via l'onglet "contact".

Abstract

 

The Society of Mayotte History and Archaeology (SHAM) was founded in 1990. For the last twenty years it has undertaken archaeological researches on the island in close connection with the French National Cultural Authorities (DRAC) and the Centre d'Etude et de Recherches sur l'océan Indien occidental et le Monde Austronésien (formerly CEROI, nowadays CROIMA, INALCO, Paris). Several archaeological sites have already been discovered and studied. Besides, the Society has played a part in the elaboration of the island archaeological map. Its members have published many articles and books.

 

Key words: archaeological excavations, Comoro Islands, Mayotte island, Indian Ocean, cultural traditions, Swahili and Malagasy civilisations, Austronesian civilisation, history, mediaeval pottery, stone architecture, Dembeni civilisation, island civilisation, islamisation, shirazi sultanate, islamic civilisation, mediaeval trade, human migrations.

 

Treize siècles d'histoire!

Sgraffiato à voluteCe site propose la découverte de la recherche archéologique à Mayotte, facette peu connue de son patrimoine historique, riche d'une occupation humaine attestée dès le VIIIe siècle après J-C.

C'est uniquement l'histoire ancienne  ou pré-coloniale de Mayotte, antérieure à sa cession à la France en 1841 qui est présentée ici.