Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 17:13

Voici un lien pour consulter l'article de Stéphane Pradines et Pierre Brial sur la campagne de relevé topographique et de prospection sur le site majeur de Dembeni (IXe-XIIIe siècles) réalisée en 2011:

lien ici: link

Stéphane Pradines, fort de son expérience de fouille archéologique sur les sites de Gedi (Kenya) et de Sanjé ya Kati (Tanzanie), offre un regard inédit sur ce site médiéval majeur de Mayotte, encore aujourd’hui trop faiblement documenté compte tenu de sa richesse archéologique.

 La richesse des importations présentes sur ce site dès les IXe-Xe siècles, qui dépasse nombre des sites majeurs de la côte africaine swahili, l'encourage à envisager Dembeni comme étant le célèbre port de Qanbalou évoqué par les auteurs arabo-persans du Xe siècle (Masundi et Borzog ibn Shahryar), argumentation pertinente (déjà évoquée par des chercheurs comme Claude Allibert) mais qui ne fera guère consensus parmi les chercheurs anglo-saxons!

Il offre également un point de vue très pertinent sur la périodisation historique fixée par Pierre Vérin dans les années 1970 ("période archaïque", "période classique") qui nécessitait d'être largement reconsidérée à l'aune de l'archéologie et de l'historiographie récente de l'Afrique orientale.

La note 1, très acerbe,  lèvera les derniers doutes qu’il pouvait exister sur le bien fondé des découvertes du professeur Félix Chami à Ntsawéni, jamais confirmées depuis les annonces très médiatisées de 2010... 

Partager cet article

Repost 0
Published by archeologiemayotte.over-blog.com - dans connaissance historique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Archéologie Mayotte
  • Archéologie Mayotte
  • : Site officiel de la société d'histoire et d'archéologie de Mayotte
  • Contact

Recherche

Avertissement droit d'auteur

Les photographies et les textes rédigés sont la propriété exclusive de leurs auteurs. L'exploitation commerciale de tout ou partie des documents requiert une autorisation spéciale. L'exploitation pédagogique des documents et photographies n'est autorisée que si elle rentre dans le cadre exclusif des apprentissages (en mentionnant la provenance) et n'engendre pas de publication à visée commerciale. Pour utilisation commerciale des textes et images: renseignements à prendre via l'onglet "contact".

Abstract

 

The Society of Mayotte History and Archaeology (SHAM) was founded in 1990. For the last twenty years it has undertaken archaeological researches on the island in close connection with the French National Cultural Authorities (DRAC) and the Centre d'Etude et de Recherches sur l'océan Indien occidental et le Monde Austronésien (formerly CEROI, nowadays CROIMA, INALCO, Paris). Several archaeological sites have already been discovered and studied. Besides, the Society has played a part in the elaboration of the island archaeological map. Its members have published many articles and books.

 

Key words: archaeological excavations, Comoro Islands, Mayotte island, Indian Ocean, cultural traditions, Swahili and Malagasy civilisations, Austronesian civilisation, history, mediaeval pottery, stone architecture, Dembeni civilisation, island civilisation, islamisation, shirazi sultanate, islamic civilisation, mediaeval trade, human migrations.

 

Treize siècles d'histoire!

Sgraffiato à voluteCe site propose la découverte de la recherche archéologique à Mayotte, facette peu connue de son patrimoine historique, riche d'une occupation humaine attestée dès le VIIIe siècle après J-C.

C'est uniquement l'histoire ancienne  ou pré-coloniale de Mayotte, antérieure à sa cession à la France en 1841 qui est présentée ici.